Une troisième prouesse de suite pour le Club de Bruges contre Manchester City ?

Riyad Mahrez célèbre son but contre le PSG en demi-finale de la Champions League de la saison dernière.
Riyad Mahrez a marqué trois fois contre le Club de Bruges par le passé. Est-ce que l’ailier de Manchester City sera capable de remettre le couvert ce soir ?

Après le break international et les matchs de championnat, les projecteurs sont de nouveau braqués sur la scène européenne. En Champions League, nous attendons avec impatience le choc entre l’Atlético Madrid et Liverpool, tandis que dans le groupe A, le Club de Bruges se prépare à un troisième exploit consécutif contre les stars de Manchester City. En Europa League et en Conference League, nos représentants belges, l’Antwerp, Genk et La Gantoise passeront une soirée chaude à Istanbul, Londres et Belgrade respectivement.

Qui du Club de Bruges, de l’Antwerp, de Genk ou de La Gantoise empochera la victoire cette semaine ? Rendez-vous sur Bingoal pour parier sur la Champions League, l’Europa League et la Conference League et profitez de tous les autres paris sportifs sur le football !   

Club Brugge – Manchester City (mardi, 18 h 45)

Ruud Vormer a à peine joué onze minutes en Champions League jusqu’à présent, mais après son petit numéro contre Courtrai, il n’est pas inconcevable qu’il reçoive plus de temps de jeu contre Manchester City. Mais l’homme qui doit faire tourner la machine du Club de Bruges est bien sûr Hans Vanaken, qui a marqué quatre fois de suite en Champions League. Aucun joueur belge n’a fait mieux depuis la création de la compétition au milieu des années 1990.

Personne ne serait surpris de voir Vanaken à nouveau avec le doigt sur la gâchette contre Man City, car l’équipe de Pep Guardiola n’a pu garder le zéro qu’une fois en sept joutes de Champions League. La probabilité que le match se termine sur un 0 – 0 est de toute façon minime. Lors des 55 derniers matchs en Champions League, les Citizens n’ont fait qu’un match nul vierge. Le match en question date du 26 avril 2016 contre le Real Madrid en demi-finale du tournoi.

Après deux journées, le Club de Bruges est étonnamment en tête du groupe A avec autant de points que le PSG. S’ils s’imposent ce soir, les Flandriens peuvent tout simplement mettre City à quatre points et consolider leur deuxième place. Au stade Jan Breydel, les hommes de Philippe Clement devront notamment se méfier de Riyad Mahrez, auteur de trois buts pour Leicester City contre le Club de Bruges il y a quelques saisons.

Atlético Madrid – Liverpool (mardi, 21 h)

Le choc européen de la semaine aura lieu à Madrid et opposera l’Atlético, champion d’Espagne, à Liverpool. Les Colchoneros ont pu profiter d’un week-end de repos, mais avec un match en moins, ils sont pratiquement en tête de la Liga à seulement trois unités du leader, la Real Sociedad. Liverpool est toujours invaincu en Premier League après huit journées et en Champions League, les Reds sont en tête du classement grâce à leurs deux victoires spectaculaires contre le Milan AC (3 – 2) et Porto (5 – 1).

L’Espagne n’est pas exactement la destination préférée de Liverpool. Les Anglais ont perdu six de leurs sept derniers matchs européens en Espagne, dont deux fois 1 – 0 contre… l’Atlético. Mais la dernière défaite de Liverpool en phase de groupes de la Champions League remonte à deux ans, contre Naples (2 – 0). Depuis, les hommes du manager Jürgen Klopp ont marqué 18 fois et n’ont encaissé que trois buts lors de matchs de poules.

Fenerbahçe – l’Antwerp (jeudi, 18 h 45)

Jeudi, l’Antwerp se déplacera au stade Şükrü Saracoğlu de Fenerbahçe pour un match qui sera décisif pour la suite de son parcours européen. Après des défaites contre l’Olympiacos (2 – 1) et l’Eintracht Francfort (1 – 0), les joueurs du Great Old n’ont pas le droit de se rater s’ils veulent rester sur la scène européenne après le Nouvel An.

Pour Ally Samata, il s’agit d’un match spécial, puisqu’il est prêté à l’Antwerp jusqu’à la fin de la saison par le club turc où il n’avait marqué que six fois en 30 matchs la saison dernière. Au Bosuil, le Tanzanien de 28 ans n’a pas encore réussi à faire son trou, mais peut-être que l’attaquant fera exploser les compteurs contre son employeur turc.

West Ham United – Genk (jeudi, 21 h)

Genk a débuté sa deuxième saison sous les ordres de John van den Brom avec beaucoup d’ambition, mais depuis quelques semaines la machine a subi d’importants dégâts. Cet été, les Limbourgeois ont été éliminés dans les préliminaires de la Champions League par le Shakhtar Donetsk, en Europa League ils se sont fait humilier par le Dinamo Zagreb (0 – 3) et en championnat ils ont cinq points de retard sur les leaders de l’Union Saint-Gilloise et le Club de Bruges. Après trois mois, le bilan sportif de Genk est dans le rouge. Genk s’est incliné huit fois et a seulement gagné six de ses seize matchs. La défense pose particulièrement problème, étant donné que Maarten Vandevoordt a déjà dû se retourner à 27 reprises. Dans ce contexte, une visite à West Ham est un cadeau empoisonné. Surtout que West Ham a dans ses rangs des joueurs comme Michail Antonio (6 buts), Saïd Benrahma (4 buts), Pablo Fornals (2 buts) et Declan Rice (2 buts) qui trouvent facilement le chemin du but. Les Hammers pointent à la septième place en Premier League et en Europa League ils peuvent se targuer d’avoir un bilan parfait après deux victoires contre le Dinamo Zagreb (2 – 0) et le Rapid Vienne (2 – 0).

Partizan Belgrade – La Gantoise (jeudi, 21 h)

Après un début de championnat complètement raté, les Buffalos remontent lentement la pente et entre-temps, ils se sont hissés à une douzième place plus rassurante en Jupiler Pro League. En Conference League, La Gantoise n’a pas eu trop de problèmes contre Flora Tallinn (1 – 0) et Anorthosis Famagouste (2 – 0) et avec le Partizan Belgrade, qui a également pris six points sur six, elle jouera un match au sommet pour la première place de la poule. Ricardo Gomes, un international capverdien de 29 ans, a déjà marqué 18 fois en 21 matches et il est sans aucun doute l’homme en forme du Partizan. Mais en principe, La Gantoise devrait pouvoir tenir le coup dans le chaudron du Partizan. Et à la fin de la semaine, les Gantois pourront poursuivre leur ascension vers les sommets du championnat dans la Luminus Arena de Genk.

Total
0
Shares

COTES BOOSTEES CHEZ BINGOAL 

Gagner davantage grâce à ces actions

TOURNOIS DE CASINO QUOTIDIENS 

Pour les petits et les grands joueurs de notre casino en ligne.