Les Rams et les Bengals s’affrontent à Los Angeles pour le 56e Super Bowl

Deux joueurs des Los Angeles Rams célèbrent un touchdown contre les San Francisco 49ers.
Les joueurs vedettes Odell Beckham Jr. et Cooper Kupp devront encore être au rendez-vous pour aider les Los Angeles Rams à gagner le Super Bowl contre les Cincinnati Bengals.

Pas de Patrick Mahomes pour le grand final de la NFL. La superstar du football américain a succombé avec les Chiefs dans la finale de conférence. La légende Tom Brady et ses coéquipiers des Tampa Bay Buccaneers ont également été recalés en playoffs. Après une saison riche en émotions, en surprises et en intrigues, ce sont les Los Angeles Rams et les Cincinnati Bengals qui se disputeront le Super Bowl LVI dans la nuit de dimanche à lundi. Après deux défaites au Super Bowl en 1982 et 1989, à chaque fois contre les San Francisco 49ers, les Bengals veulent soulever leur premier trophée Vince Lombardi. Les Rams sont à la recherche de leur deuxième Super Bowl après leur victoire contre les Atlanta Falcons en 2000. Rendez-vous sur Bingoal pour parier sur le Super Bowl et profitez de tous les autres paris sur le football américain.

Retour aux sources

Football is coming home. C’était le slogan avec lequel l’Angleterre s’était présentée au monde avant et pendant l’Euro 96. Eh bien, ce slogan s’applique également au Super Bowl LVI. Los Angeles est le lieu de naissance du Super Bowl. Le premier Super Bowl a eu lieu au Los Angeles Memorial Coliseum en 1967, même si l’apothéose de la saison de football américain était encore connue sous le nom de AFL-NFL World Championship Game. Depuis lors, le Super Bowl a été organisé six fois de plus dans la plus grande ville de Californie. La dernière fois, cependant, c’était en 1993, lors de la déconfiture des Buffalo Bills face aux Dallas Cowboys (52 – 17) au Rose Bowl de Pasadena, dans la banlieue de Los Angeles. Près de trente ans plus tard, Los Angeles accueille à nouveau le plus grand événement sportif d’un jour aux États-Unis.

Comme la saison dernière, une équipe aura la chance de remporter le Superbowl dans son propre stade. Il y a douze mois, les Tampa Bay Buccaneers avaient remporté le Super Bowl devant leur public, et cette fois-ci, la foule affluera dans SoFi Stadium pour soutenir les Los Angeles Rams. Et devinez qui va faire le show à la mi-temps dans ce stade futuriste qui a coûté entre 5 et 6 milliards d’euros ? Snoop Dogg, Dr Dre, Eminem, Kendrick Lamar et Mary J. Blige, cinq artistes qui ont remporté à eux seuls 43 Grammy Awards. Croyez-nous : ils vont produire des étincelles.

Que disent les statistiques ?

Comme les Los Angeles Rams et les Cincinnati Bengals jouent dans une conférence différente, ils ne se croisent que rarement pendant la saison régulière. Et il est encore moins question qu’ils se rencontrent en playoffs. Pour le premier match entre les Rams – et son successeur temporaire St. Louis Rams (1994 – 2016) – et les Bengals, il faut remonter à octobre 1972. Le dernier match, qui a vu les Rams s’imposer 24 – 10, a eu lieu en octobre 2019. Au total, les deux franchises se sont affrontées 14 fois et dans ces confrontations directes les Bengals mènent huit à six. Au vu de la forme récente des deux équipes, les Rams ont clairement l’avantage. Les Rams n’ont perdu qu’un seul de leurs neuf derniers matchs (24-27 contre les San Francisco 49ers), tandis que les Bengals ont perdu contre les Cleveland Browns (16 – 21), contre les San Francisco 49ers (23 – 26) et contre les Los Angeles Chargers (22 – 41).

Duo de choc

La métamorphose des Bengals est phénoménale. Il y a deux saisons, ils étaient encore la pire équipe de la NFL avec un ratio de victoire de 0,125 % et lundi, ils peuvent soudainement entrer dans l’histoire du sport américain. La clé de leur succès est le tandem de choc composé du quarterback Joe Burrow et du wide receiver Ja’Marr Chase. Le partenariat le plus remarquable de la NFL a vu le jour en 2018 à l’université d’État de Louisiane (LSU). Et depuis, leur association s’est traduite par 206 réceptions, 3 801 yards, 37 touchdowns et un titre national avec LSU en 2019. Même les Chiefs n’ont pas réussi à démanteler le duo. Tant lors de l’avant-dernière journée de la saison régulière que lors de la finale de conférence, Burrow et Chase étaient inarrêtables. On peut s’imaginer que les Rams voudront marquer Chase à la culotte, mais la Burrow-Chase connection trouvera sûrement la parade.

Danse avec les stars

En 1994, les Rams ont joué leur dernier match à Los Angeles, après quoi la présidente Georgia Frontiere a déménagé la franchise à St. Louis dans le Missouri. En 2016, les Rams sont revenus au bercail, mais ils ont eu besoin d’un temps d’adaptation pour trouver leurs marques dans une ville où les Lakers (NBA), les Los Angeles Dodgers (MLB), les Los Angeles Kings (NHL) et LA Galaxy (MLS) font la loi.

Une génération entière de fans de football américain a grandi à Los Angeles sans équipe locale à soutenir, et grâce aux superstars du coach Sean McVay, ils peuvent enfin rêver d’un Super Bowl. Les Raiders ont été champions en 1983 et ils sont jusqu’à présent la seule équipe qui a offert un Super Bowl à Los Angeles. Von Miller, Matthew Stafford, Jalen Ramsey, Odell Beckham Jr, Aaron Donald et Cooper Kupp, les têtes pensantes et les gros bras des Rams, doivent mettre fin à une période de près de quarante ans sans le moindre trophée pour une équipe de football américain domiciliée à Los Angeles.

Total
0
Shares

COTES BOOSTEES CHEZ BINGOAL 

Gagner davantage grâce à ces actions

TOURNOIS DE CASINO QUOTIDIENS 

Pour les petits et les grands joueurs de notre casino en ligne.