Voici les cinq spectacles européens à ne pas rater !

Zidane moet de crisis bezweren tegen Sevilla.
Zidane kijkt lijdzaam toe hoe Real afglijdt.

Tous les weekends, les matches au sommet des grands championnats défileront à grande vitesse à l’écran. Rendez-vous sur Bingoal pour parier sur le football européen.

Samedi vous pourrez vous affaler devant le derby turinois Juventus – Torino et le clash entre Seville et le Real de Madrid. Et ne manquez surtout pas Tottenham – Arsenal dimanche, un match qui donnera l’occasion à Toby Alderweireld de mettre ses voisins londoniens au tapis pour un certain temps. On peut vous donner un conseil ? Assurez-vous que toutes les tâches du quotidien sont achevées le samedi matin et planifiez vos activités sportives le dimanche matin ! Dès samedi après-midi, vous serez en effet captivé par les chefs-d’œuvre des stars européennes du ballon rond. Quoi qu’il arrive, vous pourrez suivre tous les matchs de près grâce à Bingoal.

Séville – Real Madrid, samedi 5 décembre à 16h15

Après un mois d’octobre particulièrement sombre, marqué par trois défaites de suite, Séville a entamé son ascension vers le sommet de la Primera División. Les Andalous ont battu successivement Osasuna (1-0), le Celta Vigo (4-2) et Huesca (0-1) ces dernières semaines et maintenant ils veulent se farcir le Real. Pour l’entraîneur Julen Lopetegui, ce serait la revanche parfaite. Il se souvient tant bien que mal de la manière dont les Madrilènes se sont débarrassés de lui il y a deux saisons après seulement quatorze matchs de championnat.

Le quatuor offensif de Séville, composé de Luuk de Jong, Lucas Ocampos, Munir El Haddadi et Ivan Rakitic, a fait forte impression et est certainement capable de torturer le Real. Après la douloureuse défaite en milieu de semaine contre le Shakhtar Donetsk, un 1 sur 9 en Liga et le retour non concluant d’Eden Hazard, Zinedine Zidane a besoin d’un vrai miracle pour remettre le Real sur les rails.

Juventus – Torino, samedi 5 décembre à 18h

Le 3 décembre 1995, il y a presque 25 ans jour pour jour, la Juventus a fait vivre un véritable enfer à ses homologues du Torino (5-0) dans un match qui est resté dans les annales des footeux turinois. Depuis, le Torino n’a remporté qu’un seul match contre la Juve. On se dirige vers une autre défaite sans équivoque pour le Torino dans le derby della Mole ? À moins que l’équipe la plus populaire de Turin veuille mettre un terme à 25 ans de frustration et d’amertume ?

Bien que la Juventus a déjà concédé cinq nuls, rien ne porte à croire que le Torino ait la moindre chance contre son grand frère qu’il aime détester. D’autant plus que Cristiano Ronaldo a mis le pied sur l’accélérateur. CR7 a inscrit son 132e but en Ligue des Champions contre le Dinamo Kiev mercredi dernier et il en est à huit buts en seulement cinq matches de Serie A. Si le braconnier portugais marque deux fois ce week-end, il atteindra la barre des 650 buts.

Bayern Munich – RB Leipzig, samedi 5 décembre à 18h30

En Allemagne, personne ose imaginer que le Bayern ne remportera pas son neuvième titre consécutif au printemps 2021, mais en attendant, le RB Leipzig peut sauver les apparences. S’ils gagnent, les transfuges de l’Est peuvent même prendre la tête du championnat devant le Bayern. Par ailleurs, l’entraineur Hans-Dieter Flick a d’autres raisons de se méfier de Leipzig. Le 9 février, le Bayern a été tenu en échec à domicile (0-0) contre le RB Leipzig, et c’est à ce jour le seul match où Flick n’a pas vu son équipe marquer un but.

Au vu des statistiques, le RB Leipzig doit absolument saisir sa chance pendant les 45 premières minutes du match. En effet, le Bayern a encaissé au moins un but en première mi-temps lors de cinq de ses six derniers matches et Angeliño, le flanc gauche de Leipzig, a marqué trois de ses quatre buts de championnat en première période. Le match entre le Bayern (31 buts marqués) et le RB Leipzig (6 buts encaissés) est également le duel entre la meilleure attaque et la meilleure défense de la Bundesliga.

Lille – Monaco, dimanche 6 décembre à 13h00

La marge de points entre le leader PSG et le numéro cinq Montpellier est si petite que dimanche soir, au terme d’un weekend pendant lequel quatre équipes du top cinq se seront affrontées, le classement peut être complètement chamboulé. Si on fait abstraction du leader virtuel Marseille, l’équipe du moment est sans aucun doute Monaco. Grâce à l’association éclatante des attaquants Wissam Ben Yedder et Kevin Volland, les Monégasques ont remporté quatre de leurs cinq derniers matches de Ligue 1, dont le match au sommet contre le PSG (3-2).

A Lille, Jonathan David peine toujours à trouver ses marques, mais les Dogues peuvent compter sur leur duo turc Yusuf Yazici et Burak Yilmaz qui a troué les filets à 15 reprises cette saison. En raison d’un médiocre 6 sur 15, Lille a raté à plusieurs reprises l’occasion de passer devant un PSG est en proie à une certaine irrégularité.

Tottenham – Arsenal, dimanche 6 décembre à 17h30

Dimanche le nord de Londres sera à nouveau sous l’emprise du derby entre Tottenham et Arsenal. Mais pour la première fois depuis des années, les rapports de force entre les deux équipes seront extrêmement disproportionnés. Tottenham a fait une remontée spectaculaire après sa défaite lors du match d’ouverture contre Everton, tandis qu’Arsenal s’est effondré après un bon départ. Et le manager de Tottenham, José Mourinho, ne va pas se gêner pour porter le coup de grâce à des Gunners qui sont déjà aux abois.

Tous les yeux seront rivés sur Harry Kane, qui, par précaution, a manqué le match européen contre LASK jeudi. Kane a déjà dix buts contre Arsenal à son actif et s’il plante à nouveau, il sera le seul détenteur du record de nombre de buts marqués dans le North London Derby. Son collègue Gareth Bale est également très performant dans le derby et voudra ajouter un sixième but à son palmarès.

Total
0
Shares

COTES BOOSTEES CHEZ BINGOAL 

Gagner davantage grâce à ces actions

TOURNOIS DE CASINO QUOTIDIENS 

Pour les petits et les grands joueurs de notre casino en ligne.