La troisième fois sera-t-elle la bonne pour Davidson du Pont dans le Prix d’Amérique ?

Les participants font une parade devant la tribune principale avant le coup d'envoi du Prix d'Amérique Legend Race.
Avec le Prix d’Amérique Legend Race, le monde du trot va voir défiler la course la plus importante du calendrier du meeting d’hiver de Vincennes.

Il y a trois mois, le 3 novembre pour être précis, l’hippisme français donna le coup d’envoi du meeting d’hiver de Vincennes. Situé aux confins du 12e arrondissement de Paris, le légendaire Hippodrome de Vincennes accueillera cette saison pas moins de 90 réunions, 745 courses et 13 courses de Groupes I. Pendant quatre mois, Vincennes sera le lieu de rencontre des meilleurs chevaux français et européens, des jockeys et des drivers les plus populaires et d’une véritable assemblée de connaisseurs. 

À l’approche du Prix d’Amérique Legend Race, la grand-messe du trot, de nombreuses courses importantes ont eu lieu. Le week-end dernier, Flamme du Goutier a remporté le Prix de Cornulier avec beaucoup de panache. Mais aujourd’hui, à 16 h 20, la patience de tous les amateurs de courses hippiques sera récompensée quand le départ du Prix d’Amérique Legend Race sera donné.

L’absence de Face Time Bourbon, qui visait une 3e titre d’affilée, a vu le nombre de gagnants potentiels augmenter de façon exponentielle. Rendez-vous sur Bingoal pour parier sur le Prix d’Amérique Legend Race et profitez de tous les autres paris sportifs sur les courses hippiques !   

Une retraite forcée

C’était écrit que Face Time Bourbon, le plus grand champion de trot de sa génération, remporterait le Prix d’Amérique Legend Race pour la troisième fois consécutive. L’étalon suivrait ainsi les traces du légendaire Ourasi, qui a remporté trois éditions consécutives à la fin des années 1980 et en ajoutera une autre en 1990. Mais jeudi, Antonio Somma, le propriétaire de Face Time Bourbon, a annoncé une nouvelle que tout le monde redoutait : son poulain ne prendrait pas le départ du Prix d’Amérique Legend Race et sa carrière s’arrêtait à effet immédiat en raison d’une blessure au pied. Les derniers faits d’armes de Face Time Bourbon ? Sa victoire dans le Prix de Bretagne et sa deuxième place dans le Prix du Bourbonnais. Le crack restera également dans les mémoires de tous ses fans pour sa performance monstrueuse dans le Prix René Ballière, fin juin dernier, lorsqu’il a battu le record de vitesse de l’hippodrome de Vincennes avec une réduction kilométrique de 1’09”1. Après une carrière de seulement quatre ans, couronnée de 35 victoires en 43 sorties et des gains cumulés de 3,4 millions d’euros, le trot français doit donc se chercher un nouveau champion.

Les princes héritiers

Le départ à la retraite de Face Time Bourbon est une sacrée aubaine pour Davidson du Pont. La grâce avec laquelle elle trotte est inégalée dans le peloton et elle a terminé deuxième en 2020 et 2021. La troisième tentative devrait être la bonne pour Davidson du Pont. À condition que le driver Nicolas Bazire ne fasse pas d’erreur comme dans le Prix de Belgique il y a quinze jours. Pour le jeune Bazire, la participation au Prix d’Amérique Legend Race est l’occasion de sortir de l’ombre de son père Jean-Michel Bazire, surnommé le “Zidane du trot”. Le deuxième candidat pour reprendre le trône de Face Time Bourbon est Étonnant. Il a un plus gros moteur que ses concurrents et est capable de mettre un coup d’accélérateur dans la dernière ligne droite.

Après plusieurs belles victoires au meeting d’hiver de Vincennes, dont le Critérium Continental, les attentes autour d’Hohneck seront également élevées. Hohneck est considéré comme le trotteur le plus talentueux de sa catégorie d’âge et en tant que benjamin de la course, il pourrait tout à fait bouleverser la hiérarchie. Il y a aussi Delia du Pommereux, qui fait partie d’un club restreint de trotteurs qui ont réussi à battre Face Time Bourbon. La scène de crime ? L’Hippodrome de Vincennes. Et le Prix de France 2021 a servi de toile de fond à son crime. Depuis cette victoire, Delia du Pommereux a remporté le très réputé Paralympiatravet de Göteborg en Suède, mais elle n’a plus rien montré sur le sol français.

Avec ses huit ans de service, Billie de Montfort est un vétéran du peloton et elle risque de se heurter aux ténors. Mais des choses plus étranges se sont produites par le passé dans le Prix d’Amérique Legend Race. En 2010, Oyonnax avait une cote de 172 à 1 et pourtant, elle a franchi la ligne d’arrivée en premier. Elle est devenue le plus grand outsider de l’histoire à gagner le Prix d’Amérique Legend Race.

En route pour le doublé ?

Masina, Jag de Bellouet, Tidalium Pelo et Bellino II l’ont déjà fait avant elle et personne ne serait surpris de voir Flamme du Goutier devenir le 5e cheval à réaliser le doublé Prix de Cornulier/Prix d’Amérique Legend Race. Flamme du Goutier a gagné le Prix de Cornulier la semaine dernière avec verve et elle est apparemment assez rétablie pour faire des étincelles lors du Prix d’Amérique Legend Race. Mais pour Flamme du Goutier, le Prix d’Amérique est une histoire de famille. Elle est entraînée par Thierry Duvaldestin, qui est à l’origine des victoires de Ready Cash dans le Prix d’Amérique Legend Race en 2011 et 2012. Et Ready Cash est… le père de Flamme du Goutier ! La boucle serait bouclée si Flamme du Goutier pouvait également ajouter la mythique course de trot à son palmarès, dix ans après son père. Le driver Théo Duvaldestin (22 ans), fils de Thierry Duvaldestin, sait donc ce qui lui reste à faire. Bahia Quesnot, qui a terminé 4e du Prix de Cornulier, est aussi de la partie, mais il y a peu de chance qu’il s’approche du top 10.

Rébellion belge

On en oublierait presque que notre compatriote belge Christophe Martens sera aussi sur la grille de départ du Prix d’Amérique Legend Race. Martens participe pour la 8e fois au Prix d’Amérique Legend Race et aura comme mission de défendre les couleurs belges avec Rebella Matters. Après trois troisièmes places (Prix du Bourbonnais, Prix de Bar-le-Duc, Prix de Belgique) et une victoire dans le Prix du Languedoc, le duo peut viser une place dans le top 5. Et pourquoi Rebella Matters ne pourrait-elle pas créer la surprise ? Elle est du genre à se rendre invisible à l’entrée du dernier virage, puis à dévorer quelques adversaires au passage du dernier hectomètre.

Les cotes de tous les participants

Etonnant  4.00                               

Davidson du Pont  4,50

Hohneck  7.00                                

Galius  10.00

Feydeau Sept  12.00                                   

Flamme Du Goutier  13.00

Gu D’Heripre  15.00                                    

Rebella Matters  20.00

Diable de Vauvert  25.00                                          

Cockstile  25.00

Vivid Sage Comme  30.00                                         

Délia du Pommereux  35.00

Zacon Gio  40.00                                          

Chica de Joudes  50.00

Vitruvio  50.00                               

Bahia Quesnot  50.00

Puissance  70.00                                          

Billie de Montfort  80.00

Total
0
Shares

COTES BOOSTEES CHEZ BINGOAL 

Gagner davantage grâce à ces actions

TOURNOIS DE CASINO QUOTIDIENS 

Pour les petits et les grands joueurs de notre casino en ligne.